Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 15 Sep, 2018 dans Authentique Voyager | 0 commentaire

Newport, Rhode Island, une destination fabuleuse sur la côte est

Newport, Rhode Island, une destination fabuleuse sur la côte est

 

PHOTO par Swampyank /CC0
                                                   le Newport Bridge enjambe la baie de Narragansett

Au premier plan, le phare de Goat Island. Il est sur la côte est des États-Unis, un endroit charmant, pittoresque, magnifique, peu connu des Français. Laissez-moi vous présenter Newport, station balnéaire située dans le plus petit état américain, Rhode Island, et plus précisément sur la presqu’île d’Aquidnek.

Surnommée la « Maison Blanche d’été » sous les présidences Eisenhower et Kennedy, Newport est devenue, au 19ème siècle, le lieu de villégiature des familles fortunées comme les Vanderbilt ou les Kennedy. Pour information, c’est à l’église Saint Mary de Newport que fut célébrée l’union entre « JFK », John Fitzgerald Kennedy et la jeune Jacqueline Bouvier en 1953 entourés de plus de 800 invités.

PHOTO par Robert L. Knudsen / NARA, CC0
Arrivée du Président Kennedy à Hammersmith Farm 1962. Hammersmith Farm était une propriété de la famille de Jackie Kennedy                                            

Témoin de l’époque coloniale
L’arrivée à Newport se fait par le Claiborne Pell Bridge, plus communément appelé par les locaux, le Newport Bridge. Avant d’arriver dans la partie la plus animée de Newport (Bowen’s Wharf et Thames Street), on aborde le quartier le plus ancien de la ville, peuplé de maisons coloniales : les plaques au nom de leurs premiers habitants et les dates de construction rappellent l’histoire coloniale de la Nouvelle Angleterre. Ici et là on retrouve l’ananas, symbole de bienvenue et d’hospitalité dans les premières colonies américaines.

Et oui Newport, fondée en 1639, est plus vieille que l’Amérique ! Depuis ce quartier au bord de l’eau, on a une vue sur le phare de Goat Island et au loin, celui de Rose Island ainsi qu’une vue magnifique de nuit sur le Newport Bridge éclairé.
Newport est donc le témoin de histoire coloniale américaine mais elle a également joué un rôle important pendant la Guerre d’Indépendence. Lors du conflit qui opposa les Patriotes à la couronne britannique, Rochambeau et ses troupes débarquèrent à Newport en 1780. Ils seront stationnés dans la ville transformée en place forte jusqu’à l’année suivante, avant de faire chemin vers Yorktown.

Côté historique, Newport, c’est aussi la Touro Synagogue, la plus vieille des Etats-Unis encore en service.

PHOTO par Kenneth C. Zirkel/CC BY-SA 4.0
 Old Colony House a été utilisée par les Français comme hôpital après la libération de la ville. Rochambeau y tint un banquet en l’honneur de George Washington en 1781

Le centre-ville se situe autour de Thames Street, l’artère principale où se trouvent les magasins (bien souvent de sweatshirts et de souvenirs), quelques restaurants. L’endroit à ne pas manquer est la marina sur Bowen Wharf pour ses restaus et son coucher de soleil.

PHOTO par Georgio Galeotti/CC BY-SA 4.0
                                                      Bannister’s and Bowen’s Wharfs

Une ville ultra-touristique
Que l’on parcoure Bellevue Avenue en voiture ou que l’on se balade à pied le long du Cliff Walk, un sentier de 6 kilomètres qui longe l’océan, on découvrira avec bonheur ce pourquoi les touristes visitent Newport : les sublimes Mansions (manoirs) qui rivalisent de style et d’opulence.

Ces luxueuses bâtisses datent du Gilded Age (19ème), époque où les riches familles de Boston et de New York élirent Newport comme résidence d’été et firent construire ce que l’on a modestement appelé à l’époque des summer cottages ! Parmi eux les Vanderbilt, propriétaires de la plus connue des mansions, The Breakers.

On peut acheter un pass pour visiter ces mansions. L’été Rosecliff accueille le Flower Show, probablement le meilleur moment pour découvrir cet endroit magique.

Nombreuses sont ces villas à avoir été inspirées de châteaux français. Pour Marble House l’inspiration est le Petit Trianon ou pour la Rosecliff, c’est le Grand Trianon, entre autres. Rosecliff est célèbre pour avoir été le lieu de tournage du film The Great Gasby mettant en scène Robert Redford (entre autres films tournés sur place).

PHOTO par Daderot /CC BY-SA 3.0 :  Rosecliff

Tennis Hall of Fame, voile et America’s Cup

De 1880 à 1854, le Tennis Hall of Fame était le Casino de Newport, premier Country Club des Etats-Unis. Jusqu’à cette année, on pouvait trouver un casino à Newport, un peu excentré en périphérie de la ville. Un endroit où l’on pouvait finir la soirée après un délicieux repas chez Cara’s et pratiquer son jeu de poker, peaufiner sa stratégie, dans l’espoir, qui sait, de réaliser un jour l’exploit de Chris Moneymaker !

On peut aujourd’hui visiter le Tennis Hall of Fame, composé de magnifiques bâtiments vert anglais et l’on pourra même déjeuner au restaurant La Forge avec vue sur le cours central (tout en gazon). La salle de restaurant est très prisée, c’est donc le first come first served qui fait règle.

Enfin, Newport ne serait pas Newport sans ses yachts et sans la voile. La ville est l’une des villes hôtes de l’America’s Cup.
Prendre un verre sur des chaises Adirondack

Harbor Adirondack Chairs Relax Boothbay Harbor
                                                                                 PHOTO CC0
                                    Adirondack Chairs, les chaises iconiques de la Nouvelle Angleterre

S’il est une chose que tout touriste se doit de faire en Nouvelle Angleterre, c’est prendre l’apéro sur des chaises Adirondacks avec vue sur l’Océan.

À Newport, je recommande deux endroits : Castle Hill Inn et le Chanler.
Castle Hill Inn est situé sur Ocean Drive, c’est sans doute la meilleure vue sur le Newport Bridge. Spot très populaire l’été, on y prend un verre assis sur les chaises typiques de Nouvelle Angleterre, les chaises Adirondack en regardant passer les voiliers. Si c’est un endroit qu’il ne faut pas rater lorsque l’on est touriste (l’endroit est magnifique, Castle Hill Inn typique de l’architecture de la région), c’est un endroit dont on se lasse lorsque l’on habite sur place (ce n’est que mon avis personnel).

PHOTO par Alex Sergeev/CC BY-SA 3.0
                                                         Castle Hill Inn, surplombant l’océan

De mon côté, je préfère (de loin) le moins « bling bling » et beaucoup plus calme Chanler, situé en retrait sur le Cliff Walk.
Cet hôtel restaurant a élu hôtel le plus romantique des États-Unis par les lecteurs du très renommé magazine de voyage, Condé Nast en 2016. Comme à Castle Hill Inn, on pourra prendre un verre sur les chaises Adirondack et avec vue sur la plage de First Beach (et avec beaucoup moins de voisins !) Plus tranquille, moins tape-à-l’œil, le Chanler à ma nette préférence et son restaurant Cara’s est très bon, plus fin que Castle Inn.

L’intérieur est doté d’un charme tout anglais (Tudor) : bar à l’ambiance feutrée, lumière tamisée, canapés en cuir et tableaux imposants. Le must est d’y passer une nuit. Endroit d’une chaleur agréable en hiver également.

Et pendant un séjour en Nouvelle Angleterre, on dégustera des fruits de mer et des spécialités locales : la Clam chowder lobster(soupe de palourdes) notamment. On mangera du homard, sous forme de lobster roll, sandwich au homard iconique lui aussi de la région. Et si vraiment on veut manger de la junk food typiquement américaine, on choisira les Lobster Mac and Cheese à la White Horse Tavern (plus ancienne taverne des Etats-Unis) ou un sandwich Reuben au Brick Alley Pub. Pour les donuts, c’est Liberty Donuts et les Cup Cakes, Charlie’s Cup Cakes ! Vous voilà renseignés sur la « gastronomie » locale !

New York, la Californie, la Floride, si les États-Unis sont un pays touristique, New York est de loin la ville la plus visitée par les touristes. Sur la Côte Est, Washington et Boston suivent mais les touristes français passent à côté de ce joyau qu’est Newport. Dommage. Il est temps d’y remédier, it’s time to discover Newport !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *