Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 11 Jan, 2018 dans Authentique Voyager | 0 commentaire

Le printemps s’annonce : régalez vos yeux !

Le printemps s’annonce : régalez vos yeux !

La nature ne respecte pas notre calendrier : son printemps commence bien avant le 31 mars. Dès le début janvier, l’allongement du jour agit sur le système hormonal des animaux et les végétaux se réveillent petit à petit. Les premières fleurs apparaissent (noisetiers et perce-neige fleurissent très tôt), merles, grives ou ramiers se bagarrent déjà pour leur territoire de nidification et se mettent à chanter.  En ville comme à la campagne, le grand spectacle de la vie sauvage débute. Pour l’admirer, rien ne vaut une bonne paire de jumelles. Dans nos pays, l’espèce humaine n’a pas bonne réputation et les animaux l’évitent. Il faudra donc les observer à distance respectable.

Il existe beaucoup de modèles de jumelles différents, pour des usages comme la randonnée, la navigation, l’astronomie ou l’affût crépusculaire au gibier. Ce n’est pas ce qui est le mieux adapté pour l’observation de la nature. Mieux vaut être conseillé par un spécialiste du domaine comme TopOptics pour faire le meilleur choix, mais les informations qui suivent vous seront utiles.

Les meilleures jumelles pour observer la nature

Les facteurs de grossissements les plus adaptés vont de 8x à 10x. 6 ou 7x est trop faible pour observer des petits oiseaux, et à partir de 12x, on doit poser les jumelles sur un trépied car le champ de vision est très étroit et l’image n’est plus stable devant les yeux.

Il faut aussi penser à la luminosité qui est liée au grossissement dont nous avons parlé, ainsi qu’au diamètre de l’objectif. Plus les jumelles rapprochent, plus leur diamètre doit être grand pour qu’elles restent lumineuses. En pratique, le diamètre exprimé en millimètres doit valoir environ 4 fois le facteur de grossissement. Des modèles 8×32 ou 10×42 sont ainsi parfaits (32 = 8×4). Par contre, des jumelles 8×21 ou 10×30 sont peu lumineuses, et donnent une image terne et sans contraste s’il n’y a pas de soleil. Les jumelles à fort diamètre sont évidemment plus encombrantes et pesantes,  mais un modèle 10×42, par exemple, ne pèse que 700 gr environ et reste d’un emploi agréable.  Le site de TopOptics, vous fournit toutes les informations pour faire le meilleur choix, et vous propose des jumelles de qualité dans tous les budgets.

Le spectacle a déjà commencé

Qu’allez-vous déjà pouvoir cadrer dans vos jumelles dès la fin de l’hiver ? Les oiseaux des parcs et jardins les plus précoces, comme l’accenteur mouchet, les mésanges bleue et charbonnière, le troglodyte mignon, le merle noir et la grive musicienne commencent à chanter. Il y a également pas mal de couleurs autour des mangeoires dans les jardins : pinsons, verdiers, pics… Les canards sont en plumage magnifique et très affairés à leur parade nuptiale. C’est aussi la meilleure saison de l’année  pour chercher l’écureuil roux dans les arbres dénudés, car il poursuit assidûment sa belle, et c’est un spectacle ébouriffant ! Quand on voyage avec ses yeux, il n’y a pas vraiment de saison morte.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *