Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 25 Août, 2017 dans Authentique Voyager | 0 commentaire

À la découverte des parcs animaliers du Costa Rica

Riche en biodiversité, le Costa Rica abrite une faune et une flore impressionnantes. Cet isthme reliant le nord et le sud de l’Amérique regorge de réserves animalières qui séduiront les amoureux de la nature. Au cours de leur séjour dans cette partie du continent américain, les routards se rendront dans la ville de Limón pour visiter le parc national Tortuguero. Ce site est un haut lieu d’observation de diverses espèces de tortues de mer comme la tortue imbriquée, la tortue verte et la tortue luth. À noter que ces espèces sont en voie d’extinction. Les touristes y apercevront également une large variété d’insectes. Les forêts tropicales du parc sont fréquentées par des mammifères tels que les paresseux, les jaguars, les singes hurleurs… Ce bout d’Éden est aussi un refuge pour des centaines d’espèces d’oiseaux, à l’instar du perroquet, du faucon, du martin-pêcheur ou encore de l’anhingas.

Le parc national de Cahuita, un site fascinant

La visite du parc national de Cahuita dans la ville de Limón est un must-do lors d’un voyage au Costa Rica. À titre d’information, le nom Cahuita signifie pointe d’acajou. Ce site enchantera les touristes de par son paysage époustouflant et ses animaux exceptionnels. Il dispose d’une zone maritime qui abrite une faune marine impressionnante. Sur les lieux, les amoureux de la nature découvriront des requins, des raies pastenagues, des anguilles, des oursins, des poissons-perroquets… Ils y apercevront également des éponges, des tortues de mer, des crabes et des langoustes. Ce bout d’Éden est aussi un refuge pour diverses espèces de mammifères, d’oiseaux, de reptiles et d’amphibiens. Les globe-trotters y observeront, par exemple, des paresseux, des ratons laveurs, des singes hurleurs, des marins-pêcheurs, des hérons… Par ailleurs, les bourlingueursont l’occasion de se détendre sur la plage du parc. Ils peuvent y faire de la plongée sous-marine, de la planche à voile ou du kayak de mer.

Une escapade dans le parc national de Barra Honda

Les routards poursuivront leur voyage au Costa Rica pour visiter le parc national de Barra Honda. Localisé entre la ville de Nicoya et l’embouchure de la rivièreTempisque, ce site ne cessera de fasciner les adeptes de la nature et de spéléologie. En effet, il abrite des cavités de calcaire remontant à plus de 70 millions d’années. Les vacanciers y découvriront une grotte de 240 m de profondeur où se réfugient des milliers de chauves-souris. Ils ont aussi l’occasion de se balader dans la forêt tropicale du parc où ils croiseront certainement diverses espèces d’animaux. Ils y apercevront par exemple, des iguanes, des coatis, des fourmiliers, des ratons laveurs, des singes hurleurs, des coyotes, des pumas, des ocelots, des jaguarondis… Cette zone protégéeconstitue également un havre de paix pour d’innombrables oiseaux qui émerveilleront les passionnés de safari ornithologique. Diverses espèces telles que l’aigrette, le grand héron, la buse cendrée, le faucon pèlerin ou encore la Conure à front orange y vivent.

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *