Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 19 Fév, 2018 dans Authentique Madagascar | 0 commentaire

Liste des parcs nationaux à découvrir lors d’un séjour à Madagascar

Liste des parcs nationaux à découvrir lors d’un séjour à Madagascar

Situé au cœur de l’Océan Indien, Madagascar est une destination qui ne laisse pas les routards indifférents. Ces derniers trouvent en cette grande île une véritable terre d’aventure et de dépaysement. Ce pays saura charmer les vacanciers avec sa douceur de vivre, son climat tropical et sa population sympathique. Il regorge d’adresses exceptionnelles qui valent largement le détour, à l’exemple du parc national de Ranomafana. Cette réserve est localisée à environ 65 km de la ville de Fianarantsoa. Elle occupe une superficie impressionnante de près 41 600 ha. Une halte dans cette aire protégée permettra aux routards de voir une faune hors du commun. En effet, lors de leur passage dans ce site, les touristes pourront apercevoir toutes sortes d’animaux endémiques, notamment des lémuriens (aye-aye, hapalémur doré, grand hapalémur…)

La réserve de Tsingy de Bemaraha, un endroit exceptionnel

Au cours de leur périple sur le territoire malgache, ceux qui souhaitent vivre une aventure à part et inoubliable seront conviés à rejoindre le parc national Tsingy de Bemaraha. Cette zone de conservation se trouve dans le centre-ouest de cette île. Elle est située à près de 300 km de Tananarive, la capitale. Cette aire protégée d’environ 72 340 ha appartient à la région de Melaky. Elle est surtout réputée grâce à ses tsingy. Il s’agit d’un ensemble de pics de calcaires qui offrent un paysage épatant. À noter que ces curiosités géologiques abritent de nombreuses espèces faunistiques, dont des caméléons et des lémuriens.

Le parc national de Masoala, un paradis pour les botanistes en herbe

Afin de parfaire leur voyage à Madagascar, les bourlingueurs ne manqueront pas de faire cap sur la réserve de Masoala. Cette dernière impressionnera ceux qui s’y rendent grâce à ses paysages variés. Ceux-ci sont composés, entre autres, par des vastes marécages, des forêts et des mangroves. Par ailleurs, la visite de cette zone de conservation permettra aux amateurs de botanique de découvrir près de 1 100 espèces végétales, notamment des orchidées, des palmiers, et même une plante carnivore, qui ne se trouve nulle part ailleurs, connu sous l’appellation Nepenthesmasoalensis. Cette aire protégée possède aussi un parc marin d’une étendue d’environ 100 km² où l’on recense 99 espèces d’algues marines.

 

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *