Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 28 Août, 2017 dans Polynésie Francaise | 0 commentaire

Croisière aux Grenadines

L’arc Antillais (petites Antilles) recèles de bassins de navigation propices à une croisière catamaran à la voile. Le plus remarquable d’entre eux est sans nul doute celui de l’archipel des Grenadines, chapelet d’îles regroupées au sud des petites Antilles, entre les îles de Saint Vincent est de Grenades. Une croisière aux Grenadines est, sans conteste, un must en ce qui concerne les croisières catamaran à la voile.

Croisière au départ de la Martinique

Une base toute indiquée

La principale base de départ pour une croisière aux Grenadines est l’île de la Martinique. Parmi les plus développées des Antilles, l’île de la Martinique est l’une des plus faciles à rejoindre en avion depuis la France, du fait des nombreuses rotations aériennes entre Paris et Fort-de-France. En saison, ce ne sont pas moins de huit rotations quotidiennes qui relient la capitale française de celle de ce département d’outre-mer.

Un grand choix de bateau

Du fait de sa situation géographique et de conditions météorologiques extrêmement favorables toute l’année pour la pratique de la voile, la Martinique a développé une infrastructure de plaisance la plus importante des petites Antilles. Les sociétés de locations de catamaran y sont nombreuses et le choix des bateaux le plus important de toute la Caraïbe. Il vous sera, de ce fait, assez facile de trouver le bateau qui vous convient au mieux pour votre croisière Grenadines.

Une base technique aux Antilles

En plus de la location de voiliers, la Martinique est dotée d’une importante structure technique et d’un pôle plaisance très complet. Ceci est un atout très important, que vous souhaitiez y louer un bateau pour votre croisière ou venir y naviguer avec votre propre voilier. Vous trouverez sur place tout ce qu’il faut pour préparer, réparer et entretenir votre bateau , quel qu’il soit.

Une croisière idéale

Un autre point essentiel pour le bon déroulement de votre croisière catamaran est de disposer d’un parcours et de conditions favorables à vos navigations.

Une météo favorable

Aux Antilles, il fait beau et il y a du vent toute l’année. C’est un point essentiel pour qui projette de réaliser une croisière à la voile. L’alizé, vent local permanent, souffle d’est toute l’année alors que les îles sont globalement orientées nord-sud, ce qui vous évitera de fastidieuses remontées en ‘tirant des bords’, tout autant que de longues navigations au moteur pour cause de ‘pétole’.

Des îles idéalement réparties

Pour votre croisière Grenadines, vous quittez la Martinique en faisant cap au sud, vers l’île voisine de Sainte Lucie. Distante d’une vingtaine de milles, vous rejoindrez Sainte Lucie en quelques heures, avant de continuer votre navigation sous le vent de l’île, vers le mouillage de votre choix. Ensuite, vous longerez de la même manière l’île de Saint Vincent, avant d’arriver finalement à Bequia, première île des Grenadines.

Ces navigations vous feront goûter autant aux plaisirs de la navigation côtière qu’à la navigation hauturière. Entre les pîles, vous êtes en plein Atlantique, l’Afrique à votre gauche à 4000 kilomètres, l’Amérique centrale à votre droite, à 2000 kilomètres.

Un archipel préservé

En plus de cela, l’archipel des Grenadines est un petit bout de paradis préservé du tourisme de masse, ou authenticité rime avec joie de vivre. Vous pourrez y nager avec les tortues marines et y goutter les spécialités locales tel que la langouste grillée au barbecue ou la fricasse de lambi sauce Caraïbe.

Pour autant, l’endroit est loin d’être surpeuplé du fait de sa difficulté d’accès. Pour rejoindre les Grenadines, il vous faut soit louer un bateau capable de vous emmener en croisière plusieurs jours, soit booker un avion avec pilote pour vous y rendre par les airs… une bonne façon de vous assurer des vacances en toute tranquillité.

Enregistrer

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *