Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 23 Jan, 2019 dans Authentique Madagascar | 0 commentaire

Tourisme durable et responsabledurant son voyage à Madagascar

Tourisme durable et responsabledurant son voyage à Madagascar

Préserver l’environnement et lutter contre le réchauffement climatique. Deux des principaux objectifs de l’homme aujourd’hui. Nos faits et gestes ont actuellement des conséquences sur notre environnement et notre chère planète. C’est pourquoi vous avez décidé de vous tourner vers le tourisme responsable et durable durant votre voyage à Madagascar. Encore peu connu sur l’île, la notion de tourisme responsable implique la minimisation de son impact sur le mode de vie local et sur l’environnement. Cependant, il existe aujourd’hui des établissements tournés vers l’écologie. Également des agences de voyage incitant au voyage éco-responsable.

Tourisme durable et responsable : En quoi ça consiste ?

Le tourisme durable et responsable consiste à voyager dans un pays, tout en gardant en tête le développement durable de celui-ci. Il s’agit donc de respecter durant son voyage à Madagascar, toutes les ressources du pays, et le mode de vie des habitants. Mais également de se préoccuper de l’environnement et de participer aux activités d’améliorations.Ce type de tourisme implique notamment le respect du pays d’accueil, de son environnement, et de sa population. De plus, il s’agit également de réduire son impact en CO2. C’est-à-dire, plus la destination est éloignée du pays d’origine, plus longtemps il faut y rester. Pour mener à bien cette pratique, il est conseillé de faire appel à des agences spécialisées dans le domaine. Bien qu’elle ne soit pas encore courante à Madagascar, certains sites fleurissent et proposent des activités et des circuits de tourisme durable.

L’hébergement du touriste responsable

Certains hôtels et hébergements participent également au tourisme durable. Notamment au travers des matériaux utilisés pour la construction de leurs bâtisses. Mais aussi par rapport aux matériaux utilisés pour accueillir les clients. Plusieurs établissements jouent aujourd’hui avec cet esprit éco-responsable pour attirer leurs clients. Mais également pour donner un air tropical dans la décoration. Le système attire ainsi de plus en plus les touristes pour un voyage à Madagascar.

Les activités de tourisme durable

Plusieurs activités sont possibles pour un tourisme durable et responsable. Le premier qui vient à l’esprit reste le reboisement. En effet, Madagascar détient le record de déforestation au monde. La culture sur brûlis fait aujourd’hui partie du quotidien des malgaches.Plusieurs ONG présentes, tels que WWF ou TanyMevase battent contre la déforestation. Elles sont également sensibilisatrices à l’utilité des arbres pour l’environnement.

Parallèlement, la participation à des ateliers ou à des animations de sensibilisation pendant vorevoyage à Madagascar. Les plus fréquentes restent les ateliers d’éducation et d’alphabétisation. Les villages les plus reculées de l’Île n’ont pas tous accès à l’éducation. La scolarisation, supposée être obligatoire pour l’école primaire, reste à un taux très bas. L’atelier d’éducation et d’alphabétisation est ainsi un acte de volontariat exemplaire.

Toujours dans le thème des ateliers, il existe ceux incitants à la production faite mains. Révélateur de talents, cet atelier permet la production de produits recyclés, mais aussi la formation de plusieurs ouvriers potentiels. Les malgaches ne sont pas encore sensibilisés au recyclage et à son importance. D’où l’importance de cet atelier. Ils n’en comprennent pas l’impact, ni l’utilité de garder certains « déchets ». La découverte de cet atelier permettrait de leur faire découvrir la seconde vie de plusieurs matériaux : cartons, plastiques, …

Pour les séjours à Madagascar un peu plus longs, certaines associations proposent la réhabilitation de monuments historiques. Parallèlement, elles appellent à la sensibilisation au nettoyage des rues, des plages ou de lieux touristiques. Durant votre voyage à Madagascar, il vous est possible de participer volontairement à ces activités, en contactant directement les personnes concernées. Aujourd’hui, plusieurs d’entre elles appuient leur tâche par la décoration de rues, auquel tous les aspirants artistes peuvent participer.

La pratique du tourisme durable et responsable ne saurait être dissociée de plusieurs termes encore méconnus de la plupart des voyageurs : l’agrotourisme, le tourisme participatif ou encore l’écotourisme et le tourisme équitable. Elle ne peut ainsi qu’être bénéfique et enrichissante.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *