Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 7 Juil, 2017 dans Authentique Voyager | 0 commentaire

Que faire à Kyoto en 3 jours

Que faire à Kyoto en 3 jours

 

Vous avez décidé de partir au Japon et passer quelques jours à Kyoto ? Mais comment s’organiser au mieux pour ne pas passer à côté des sites incontournables de la ville ? Avec plus de 2000 temples, dont certains classés au patrimoine mondial de l’Unesco, il est difficile de savoir par où commencer. Alors voici une liste de « place to be » à Kyoto !

Le premier jour, commencez par le pavillon d’or (kinkaku-ji). Cette ancienne villa du shogun Ashikaga Yoshimitsu est maintenant un temple zen visité par un très grand nombre de touristes. Tout le monde veut son selfy avec le bâtiment recouvert de feuilles d’or en fond.

Pas très loin, se trouve le célèbre jardin de pierre Ryoan-ji. Une quinzaine de rochers sont disposés sur un lit de gravier, ils évoquent des montagnes sur la mer. Continuez ensuite par le temple Ninnja-ji qui fait lui aussi parti des nombreux sites classés par l’Unesco.

Le soir, allez diner dans le quartier de Gion. Il y a de nombreux petits restaurants typique et c’est un endroit très animé. A l’époque de l’ère Edo, c’était le quartier de Geisha. Elles vivaient dans des okiya, et elles y suivaient leur enseignement pour devenir des dames de compagnie. Contrairement à la légende, les geisha ne sont pas des prostituées mais des personnes qui avaient une grande culture. Littéralement, geisha veut dire « personne versée dans les arts ». Dès leur enfance elles suivaient une éducation stricte et difficile, pour ensuite être capable de distraire de riches japonais en dansant, jouant de la musiques racontant des histoires. De nos jours il existe encore quelques geisha et le mystère qui les entoure est toujours aussi important. A Gion vous en croiserez certainement quelques unes, une fois la nuit tombée.

Le deuxième jour, commencez par le palais impérial (Kyoto Gosho). Vous pourrez vous balader dans le parc mais sachez que l’intérieur du palais ne se visite que sur réservation. Continuez ensuite votre visite par le très typique marché de Nishiki. Il vous donnera un aperçu de la vie quotidienne des kyotoïtes et vous donnera certainement envie de déjeuner dans un des nombreux restaurants qui se trouvent à proximité.

L’après-midi, flânez dans les rues. Kyoto ne se limite pas à une course au nombre de temples et sanctuaires que l’on peut voir. C’est aussi une ville dynamique et exceptionnellement belle.

Le troisième jour, prenez le train sur la ligne Nara et arrêtez vous au sanctuaire Fushimi Inari. Ce dernier est célèbre pour ses milliers de torii peints en rouge qui vous mènent au sommet du mont Inari. C’est l’un des sites les plus importants de Kyoto. La visite vous prendra environ une demi-journée car il vous faudra pratiquement deux heures pour faire l’ascension complète et une heure pour redescendre.

Partez enfin à la découverte du temple de Kiyomizu-dera situé non loin de Fushimi. Le quartier en lui même vaut largement la visite mais si le temps vous manque, allez directement au temple. Il s’agit end fait d’un vaste complexe composé de plusieurs bâtiments construits sur les hauteurs de Higashiyama. La vue est tout simplement splendide !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *