Pages Menu
Rss
Categories Menu

Publié par le 5 Juil, 2019 dans Authentique Voyager | 0 commentaire

Outback Australie : les circuits à faire en deux semaines de voyage

Outback Australie : les circuits à faire en deux semaines de voyage

L’Australie est connue pour être la plus grande île au monde. Grosse comme quatorze fois la France, elle recèle des paysages spectaculaires, de la Grande Barrière de Corail en passant par les massifs déchiquetés de l’île de Tasmanie, les sommets enneigés des Alpes Australiennes, la jungle du nord-est ou encore les métropoles où se dressent des dizaines de gratte-ciels, les voyageurs en prennent plein la vue ! Si ces paysages font rêver, ce serait oublier ceux qui représentent la majeure partie du pays ; ceux situés dans l’Outback. Par « Outback », les Australiens entendent les terres sauvages (le bush) ne disposant plus de forêts, voire d’arbres, et où l’aridité et la sécheresse sont extrêmes. Le désert en somme, et cet énorme désert revêt des formes diverses et variées, tantôt dunes de sables, tantôt massifs dénudés, plaines rocailleuses, gorges profondes, des zones de savane… C’est un univers aussi varié qu’inaccessible qui, malgré tout, s’offre à chacun d’entre vous, à condition d’avoir au moins deux semaines de voyage devant vous.

 Voyager dans l’Outback Australien

L’Outback est synonyme d’aventure. Peu de personnes s’y aventurent vraiment, les conditions de voyage étant particulièrement inhospitalières et les distances immenses. Depuis une vingtaine d’années, de nombreuses pistes sont toutefois goudronnées, permettant à un nombre croissant de voyageur de les emprunter. L’Outback se démocratise en quelque sorte. Si de nombreux endroits restent coupés du monde, sur des centaines, voire des milliers de kilomètres, certains autres s’ouvrent aux aventuriers en herbe.

Mais attention, l’Outback est si vaste que les trajets peuvent durer une éternité, surtout sur les pistes. Les voyageurs au long cours sont ceux qui profitent le plus de l’Outback, car ils peuvent voyager à leur rythme, sans se soucier de mettre 1 mois pour relier Perth à Darwin par des routes secondaires. Mais lorsque, comme nombre d’entre vous, les vacances en Australie ne dépassent pas deux semaines, comment faire ?

Voici trois idées de circuits pour deux semaines de voyage dans l’Outback Australien.

 

 Roadtrip dans l’Outback depuis Sydney

C’est le plus accessible d’entre tous. En 16 jours, il permet de rallier Sydney à Adélaïde en passant par la mythique Broken Hills. Mieux vaut envisager ce circuit dans l’Outback en véhicule tout terrain entre avril et mai, septembre et octobre. Vous croiserez des kangourous, des émeus, des lézards, des serpents et d’innombrables mouches et verrez des paysages variés : Sydney, les Blue Mountains, des zones désertiques, la Barossa Valley et Adélaïde en tête. De quoi prendre un bon coup de chaud aux portes des zones arides infinies, tout en profitant de zones plus tempérées et de belle métropoles.

 Roadtrip dans l’Outback depuis Adélaïde ou Darwin

C’est sans doute le plus mythique des circuits dans l’outback, celui grâce auquel l’Outback a reçu ses lettres de noblesse. En partant d’Adélaïde (ou de Darwin, en sens inverse), il permet de traverser le centre rouge Australien en un peu plus de deux semaines, de préférence en avril. S’il est préférable de faire ce circuit en 4×4 plutôt qu’en voiture ou en van, il permet de partir à la rencontre de wallabies, de kangourous, d’émeus, de termites, pourquoi pas de dromadaires et évidemment de mouches ! Les principales attractions ne sont plus à présenter : Uluru (ex. Ayers Rock), Kings Kanyon, Devils Marbles et Nitmiluk. Le premier cité vaut à lui seul le détour, surtout au soleil couchant.

Roadtrip dans l’Outback depuis Perth

C’est le plus inattendu ; celui qui permet de découvrir l’outback sans trop s’éloigner des merveilles de la cote occidentale. Au départ de Perth, il permet de relier Exmouth en une quinzaine de jours, quel que soit le moyen de transport utilisé. Il faut privilégier les mois de septembre ou octobre pour ce trip qui permet de rencontrer tous les animaux énoncer dans les circuits précédents sans compter les dauphins, requins, requins baleine, dugongs et Stromatolites. En chemin, les paysages seront grandioses : Parcs nationaux des pinnacles, de Kalbarri, de Shark Bay, du Cap Range et du Ningaloo, avec sa barrière de corail. Un must méconnu !

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *