Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 18 Oct, 2018 dans Authentique Voyager | 0 commentaire

L’Iran, un pays chargé d’histoire

L’Iran, un pays chargé d’histoire

Les charmes et les mystères de l’Iran

D’un point de vue géographique, l’Iran (ou la Perse) s’étire sur 1,6 million de km².  Sa population s’élève à près de 83 millions d’habitants.Il est à noter que les Iraniens parlent le persan.

Pleins feux surTéhéran

Téhéran est une capitale depuis 1786, cette ville qui se veut moderne est un centre politique et un lieu culturel majeur. La modernité a tendance à déconcerter bien des touristes occidentaux. Cela étant, il convient de garder à l’esprit que Téhéran n’est pas le reflet des autres villes iraniennes.

La Tour Milad

Du haut de ses 435 mètres, la tour Milad est l’une des plus hautes du monde. Bien que destinée aux télécommunications, celle-ci abrite néanmoins un centre culturel, un luxueux hôtel ainsi qu’un restaurant offrant une superbe vue panoramique sur Téhéran. La tour Milad se visite aussi bien en journée que de nuit. Cette tour qui fut inaugurée en 2008 est incontournable. Celle-ci a nécessité 11 années de travaux.

Palais du Golestan

Appelé aussi le palais du jardin des fleurs, cet édifice qui est l’ancien palais royalQajar se situe dans le centre historique. Pour information, le règne de la dynastie Qajar  a pour origine les prémices du XVIIIe et se poursuit jusqu’au XXe siècle. Il est à noter que ce palais qui est une prouesse architecturale est bordé de magnifiques jardins.Le palais du Golestanaccueille le public sous l’égide de l’Organisation de l’Héritage Culturel d’Iran.

Palais Sa’dabad

Bâti à l’époque de la dynastie Qajar, ce palais a hébergé le dernier chah d’Iran avant la révolution de 1979. Devenu un musée accueillant le grand public, le palais Sa’dabad expose de nombreuses collections d’art. Certaines des œuvres exposées ont été offertes par la France. Ce palais se situe dans le district de Shemiranà Téhéran.

Musée national d’Iran (musée archéologique)

Depuis son inauguration en 1937, le musée national d’Iran qui comporte deux bâtiments, abrite une pléiade d’antiquités provenant de la Perse antique telles que des poteries, des livres et divers objets. Le premier bâtiment est dédié aux pièces pré-islamiques tandis que le second conserve des objets datant de l’ère islamique.

La tour Azadi

Sortie de terre au cours de l’année 1971 afin de célébrer dignement les 2 500 ans de l’Empire Perse, cette tour est surnommée « Tour de la liberté ». S’élevant à 45 m et située sur une immense esplanade (50 000 m²), la tour Azadi est ornée de 25 000 plaques de marbres blancs.

Kashan

À 243 km de Téhéran , soit environ à 3 heures de bus, Kashan regorge de maisons historiques à l’instar de la maison des Tabatabaei. Aussi vaste qu’insolite, cette demeure cossue illustre à merveille l’habitat des familles iraniennes fortunées du XIXe siècle. Quant à la mosquée d’Agha Bozorg, force est de reconnaître que ce lieu possède une aura toute particulière.

L’Iran fait et fera toujours rêver les voyageurs…

Enclavée entre le golfe d’Oman, le golfe Persique, la mer Caspienne et frontalière avec 7 pays d’Asie de l’ouest (Arménie, Afghanistan, Azerbaïdjan, Irak, Pakistan, Turkménistan et Turquie), la République islamique d’Iran est loin d’être une destination touristique anodine aux yeux des voyageurs.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *