Pages Menu
Rss
Categories Menu

Publié par le 12 Juin, 2019 dans Authentique France | 0 commentaire

Découvrir Lyon en 3 jours

Découvrir Lyon en 3 jours

Pour les amateurs de gastronomie et de vins, la France est une destination idyllique, mais pourquoi toujours se rendre à Paris plutôt que de vous faire un week-end de prolongé dans la capitale gastronomique mondiale ? Avion, TGV, voiture, l’accès à Lyon depuis Paris n’a jamais été aussi simple. Entre les repas savoureux, la campagne viticole luxuriante et les rues animées pour le shopping, il y a vraiment quelque chose de spécial pour chacun à Lyon. Nous vous proposons donc de découvrir Lyon en 3 jours, suivez le guide.

Venir à Lyon

Se rendre à Lyon c’est simple, c’est seulement 2 heures de TGV depuis Paris, 2 heures à ne rien faire après lesquelles vous vous retrouvez directement dans le centre ville de l’ancienne capitale des Gaules. Les TGV partent presque toutes les heures de la gare de Lyon à Paris. Si vous préférez économiser de l’argent sans pour autant prendre plus de temps, découvrez la ligne économique des trains Ouigo au départ de la gare de Marne-la-Vallée, à une heure au nord-ouest de Paris, vers la gare TGV l’aéroport Lyon St Exupéry. Les trains Ouigo commencent à 10 euros par billet, mais attention aux coûts cachés. Si l’on tient compte du prix du RER pour se rendre à Marne-la-Vallée (environ 8 euros), et du coût de la navette pour accéder au centre de Lyon depuis l’aéroport, cela pourrait vous coûter plus cher qu’un billet régulier. A vous de voir et de comparer.

Conseil d’initié : Achetez vos billets de train dans une boutique SNCF à Paris plutôt qu’en ligne. Les magasins de l’entreprise ont tendance à proposer des offres qui ne se trouvent pas sur Internet. En revanche, les billets Ouigo ne sont disponibles qu’en ligne. N’oubliez pas de les imprimer avant d’arriver à la gare, sinon vous devrez payer 5 euros.

1er jour à Lyon

Prenez un train tôt le matin au départ de Paris pour profiter au maximum de votre voyage de trois jours. En arrivant au centre-ville, enregistrez-vous à votre hôtel, déposez vos bagages, prenez un croissant rapide et préparez-vous pour votre journée. La circulation à Lyon est très simple, grâce à son réseau de métro et de bus. Bien que les déplacements en métro aient tendance à être plus rapides, prenez le tramway ou le bus lorsque c’est possible ; mieux vaut voir le plus de ville possible.

Que vous ayez faim pour le déjeuner ou tout simplement envie d’une pause-café relaxante l’après-midi, le café du Musée des Beaux Arts est une escapade tranquille loin de l’agitation de la ville. Passez une heure ou deux à parcourir le musée et à méditer sur la sublime collection d’œuvres d’art, puis faites une pause cappuccino. Prenez une table sur la terrasse pour vous asseoir parmi les arbres et la verdure verdoyante du jardin du musée.

Depuis le musée, dirigez-vous vers le Vieux Lyon pour découvrir le plus grand quartier Renaissance de la ville. Le quartier est desservi par la ligne D du métro, bien qu’à 15 minutes à pied du Pont de la Feuillée, vous y arriverez en un rien de temps. Le Vieux Lyon, c’est le coup de foudre, débordant de rues pavées et de boutiques artisanales, avec ses petites ruelles sinueuses et sinueuses le long de la Saône. Faites un saut dans certains des magasins de la taille d’un cube qui vendent des savons et des sachets de lavande faits à la main, parfaits pour un cadeau. Ne manquez pas Antic Wine, une boutique minuscule, pleine de joyaux cachés pour tous vos amis œnophiles. Contrairement à la plupart des cavistes français qui font la promotion d’une sélection exclusivement locale, Antic propose des vins d’Italie, d’Afrique du Sud et des Etats-Unis. La cave du sous-sol est le rêve de tous les amateurs de vin : musquée et humide avec des escaliers en bois grinçant, menant à une pléthore de bouteilles dépliées et poussiéreuses de plusieurs régions et crus. Les vins commencent vers 10 euros et, si vous avez de la chance, l’équipe peut vous faire déguster le cru du moment.

Après votre visite shopping du Vieux Lyon, rendez-vous au funiculaire, juste à côté de la station de métro Vieux Lyon, pour arriver à Fourvière juste à temps pour le coucher du soleil. Il est possible de faire le trajet à pieds, mais il est vraiment sportif. La basilique de la place de Fourvière est un spectacle à voir, faite de marbre blanc et de décor byzantin. Juste derrière la basilique se trouve le point de vue panoramique, offrant la meilleure vue sur la ville. Ouvrez votre bouteille de vin achetée précédemment et savourez la vue. Ne manquez pas de visiter l’amphithéâtre romain avant votre descente, l’un des plus anciens vestiges de la ville romaine de Lugdunum.

Deuxième jour à Lyon

Aller à Lyon et ne pas profiter d’excursions d’une journée facilement accessibles serait un péché. Pour une excursion d’une journée autour du vin, songez à visiter le Beaujolais ou la Bourgogne pour un avant-goût (littéralement) de la région viticole. De nombreux services de circuits proposent des escapades dans le Beaujolais à la demi-journée ou à la journée, mais la location d’une voiture est toujours idéale. Pour une excursion d’une journée en Bourgogne, prenez la route ou le train pour Beaune, la capitale viticole de la région. Beaune regorge de producteurs et négociants locaux, ainsi que de petites boutiques de souvenirs.

Pour une excursion moins axée sur le vin, dirigez-vous vers Annecy, une petite ville alpine situé à 90 minutes à l’est de Lyon. La Vieille Ville est bordée de charmantes rues pavées et de petits canaux, avec des maisons en bois et des couleurs vives peintes. Savourez un déjeuner savoyard traditionnel de Reblochon et de charcuterie, accompagné d’un verre de vin de Savoie local ou d’une pinte de Mont Blanc, tout en admirant les petites fleurs rouges qui recouvrent les ponts en bois sur fond d’eau turquoise du lac d’Annecy. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme la Perle des Alpes françaises.

Troisième jour à Lyon

Si le petit déjeuner n’est pas inclus dans le prix de votre hôtel, sortez en ville prendre un vrai petit déjeuner. Rendez-vous ensuite dans le 6ème arrondissement de Lyon pour admirer l’architecture hausmannienne tout en vous rendant en fin de matinée au Parc de la Tête d’Or, le parc le plus célèbre de Lyon. Perdez-vous sur les sentiers sablonneux qui mènent aux bois et aux passages secrets. Arrêtez-vous au bord du lac et louez un canot pendant une demi-heure pour faire travailler les muscles de vos bras, ou prenez simplement un livre et faites une pause lecture sur un banc au bord de l’eau.

Après vous être détendu dans le parc, prenez le métro ligne A à Masséna ou Foch et faites quelques arrêts vers l’ouest en direction de Bellecour. Sortie sur la plus grande place piétonne d’Europe, Place Bellecour ; ne manquez pas la statue de Louis XIV sur son cheval au centre. Prendre la direction nord sur la Rue du Président Edouard Herriot jusqu’au Slake Coffee House, à cinq minutes. Les cappuccinos sont à mourir, surtout lorsqu’ils sont accompagnés d’un des brownies épais et chocolatés. Des points bonus si vous pouvez prendre un siège à la fenêtre sur le canapé, le meilleur endroit dans la maison pour observer les gens dans la rue.

Après votre consommation de caféine, allez vers l’est sur la rue Jean Tournes et tournez à gauche sur la rue de la République pour une heure ou deux de shopping (vitrine). La rue piétonne est un lieu de shopping idéal, avec des magasins allant de H&M au Printemps haut de gamme. Allez comme cela jusqu’à l’Hôtel de Ville pour une vue imprenable sur l’un des bâtiments les plus grands et les plus élégants de la ville. Pour les amateurs de fromage et de tout ce qui est frit, prenez une collation chez Frite Alors servie dans des cônes de papier traditionnels et trempée dans une variété de sauces. Retournez vers le Rhône et flânez vers le sud pour boire quelques bières sur l’un des nombreux bars péniches amarrés le long du Rhône. Pour une vaste sélection de bières (et hamburgers), essayez Star Ferry avec plus de 60 bières provenant de plus de 10 pays. Pour une expérience plus tranquille et moins axée sur la nourriture, marchez quelques pas jusqu’à la Péniche Le Sirius et discutez avec des gens du coin. Qui sait qui vous pourriez rencontrer sur le quai ?

Où séjourner à Lyon ?

La place Carnot, juste au sud de Bellecour, regorge d’hôtels abordables et discrets, idéalement situés à proximité de Lyon Perrache, l’un des principaux pôles de transport de la ville. De nombreux trains, métros et tramways desservis par cette gare rendent les déplacements dans la ville accessibles et rapides. Allez à Campanile Lyon Centre ou à l’Hôtel des Savoies, à partir de 70€ la nuit. Vous pouvez aussi vous procurer un Airbnb dans le quartier de la Croix-Rousse pour une ambiance jeune et artistique.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *