Pages Menu
Rss
Categories Menu

Publié par le 28 Mai, 2019 dans Authentique Asie | 0 commentaire

Pour un voyage inoubliable à Bhoutan

Pour un voyage inoubliable à Bhoutan

Le Bhoutan, pays du dragon tonnerre, est pour beaucoup le « Saint Graal » des destinations de voyage. Le Bhoutan a été fermé aux voyageurs étrangers jusqu’en 1974. La première année de son ouverture au tourisme, seulement 287 touristes se sont rendus dans le pays. En 2015, ce nombre était passé à 48 800 touristes. Plus de 90% d’entre eux sont des touristes indiens. Actuellement, c’est la destination de voyage unique au monde. En tant que pays unique, il exige également que des règles uniques soient suivies.

Pourquoi choisir Bhoutan pour votre prochain voyage ?

Le Bhoutan n’est pas un endroit ordinaire. C’est un pays à la fois moderne et médiéval avec un pied encore enraciné dans son passé. Le Bhoutan est conscient des inconvénients de la modernisation rapide et a décidé de faire preuve de prudence sans perdre son âme. Le développement socio-économique durable, la préservation et la promotion de la culture et des traditions, ainsi que la préservation et la protection de l’environnement naturel sont au premier plan de la politique gouvernementale. Chaque décision est soigneusement pesée pour le bénéfice de son peuple. La politique du gouvernement en matière de tourisme « à forte valeur ajoutée et à faible volume » est donc un bon exemple de ses efforts pour lutter contre les influences étrangères tout en préservant les valeurs bhoutanaises chez lui. Cela donne au Bhoutan une apparence et un sentiment totalement différents, un festin visuel et spirituel pour tous les visiteurs.

Que voire à Bhoutan ?

Les villages ruraux du Bhoutan continuent de pratiquer des coutumes et des traditions séculaires et de défendre les valeurs traditionnelles plus que les habitants des villes. Les habitants des communautés rurales sont incroyablement gentils et accueillants envers les visiteurs. Parmi les nombreux dzongs (forteresses) du Bhoutan, Punakha Dzong est un must. Il est généralement reconnu comme le plus beau dzong du pays, avec ses sculptures sur bois ornées et ses peintures complexes. Au printemps, les jacarandas aux couleurs lilas apportent une sensualité luxuriante aux imposantes murailles blanchies à la chaux du dzong. Outre sa beauté structurelle, Punakha Dzong est également remarquable pour contenir les restes préservés de Zhabdrung Ngawang Namgyal, unificateur du Bhoutan, ainsi qu’une relique sacrée connue sous le nom de Ranjung Karsapani. Pendant que vous êtes à Punakha, un autre site intéressant à visiter est le temple de Drukpa Kinley, le Divin Madman, où vous pouvez recevoir des bénédictions d’un phallus en bois, célèbre pour avoir aidé à concevoir un couple sans enfant.

Tout ce qu’il faut savoir avant de visiter Bhoutan

Tout d’abord, tous les touristes doivent obtenir un visa avant d’arriver au Bhoutan. Les visas sont délivrés après que vous ayez effectué le paiement intégral au Conseil du tourisme pour tout votre voyage Bhoutan. L’argent reste au Conseil du tourisme jusqu’à la fin de votre voyage au Bhoutan. L’agence de voyages est payée une fois que vous avez quitté le pays. Le Bhoutan ne restreint plus le nombre de touristes et applique une politique de la porte ouverte. Seuls les citoyens de l’Inde, du Bangladesh et des Maldives peuvent se rendre au Bhoutan sans visite préalable. Un passeport avec une validité minimale de six mois à compter de la date de départ du pays est requis et le visa doit être acquitté. Le tarif journalier comprend : Un minimum de 3 étoiles, tous les repas, un guide touristique agréé, les transports, les frais d’entrée, le matériel de camping, les chevaux, ainsi qu’un cuisinier. Le seul aéroport international du pays est situé à Paro et l’atterrissage y est une expérience palpitante.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *