Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 22 Déc, 2017 dans Authentique Maroc | 0 commentaire

Faire de la randonnée et du trekking au Maroc durant un voyage

Faire de la randonnée et du trekking au Maroc durant un voyage

Réputé pour son site archéologique de Volubilis, sa mosquée Hassan II et son jardin botanique Majorelle, le Maroc regorge de merveilleux endroits à explorer. Ce pays d’Afrique du Nord est également reconnu pour ses nombreux endroits désertiques et montagneux qui ne laissent pas indifférents les randonneurs. Durant leur séjour au Maroc, les adeptes d’escalade s’adonneront au trekking sur la chaîne montagneuse Atlas qui s’étend sur 2 500 km. Le djebel Toubkal constitue son point culminant qui s’élève à 4 167 m d’altitude. Au cours de cette activité sportive, les aventuriers auront la possibilité de visiter le parc national de Toubkal. Riche en biodiversité, cette réserve naturelle abrite des animaux et des végétaux d’une grande variété. Sur les lieux, les voyageurs observeront, par exemple, des gazelles, des caracals et des aigles royaux. Ce site se démarque aussi par son paysage formé de plateaux, de falaises, de gorges et de rivières, propices au canoë-kayak.

Passer des moments d’aventure dans la ville d’Al Hoceïma

Lors des randonnées et trekking au Maroc, les aventuriers iront dans la ville d’Al Hoceïma, située sur la côte nord-est du pays. Cette métropole est entourée de la chaîne montagneuse Rif, dont le Djebel Tidirhine est son point culminant qui s’élève à 2 450 m d’altitude. En faisant de la promenade aux alentours de ce lieu, les voyageurs apercevront le parc national d’Al Hoceïma. Couvrant une vaste superficie de 47 000 ha, cette réserve naturelle englobe la baie d’Alhucemas et le massif des Bokkoya. Arrivés dans cette zone protégée, les touristes observeront de nombreuses espèces marines comme les annélides, les cnidaires, les échinodermes, les mollusques, les crustacés et les poissons. Ce site abrite également des dauphins, des goélands d’Audouin et des phoques moines de Méditerranée, une espèce en voie de disparition. Les vacanciers ne manqueront pas non plus d’y découvrir une grande population d’oiseaux tels que les balbuzards pêcheurs.

 

Faire du trekking dans les villes d’Ifrane et de Tazekka

Durant leur séjour au Maroc, les touristes se rendront dans la ville d’Ifrane, située dans le Moyen Atlas. Cette métropole abrite un parc national qui porte son nom. Composée de montagnes et de rivières, cette réserve naturelle constitue un véritable paradis pour les randonneurs et les pêcheurs. Au cours de leur passage sur les lieux, les aventuriers flâneront dans la forêt du parc qui regorge de nombreuses espèces d’arbres. Cette balade leur permettra également d’observer une faune riche et diversifiée. Cette aire protégée est un havre de paix pour 37 espèces de mammifères, 140 espèces d’oiseaux ainsi qu’une trentaine d’espèces de reptiles et d’amphibiens. Lors de la promenade dans la zone forestière du parc, les visiteurs apercevront des macaques qui se déplacent de branche en branche. En poursuivant leur voyage dans la partie nord du Moyen Atlas, les vacanciers arriveront au parc national de Tazekka. Ce dernier est reconnu pour son paysage formé de cascades, de grottes et d’étendues boisées.

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *