Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 21 Nov, 2017 dans Authentique Voyager | 0 commentaire

Trace vietnamienne au sein du Cambodge

Trace vietnamienne au sein du Cambodge

Le Royaume du Cambodge fait partie des nouvelles destinations les plus séduisantes du monde. Après 25 ans d’isolation, le Cambodge s’ouvrait aux touristes à partir des années 90 et le nombre de touristes arrivant au pays augmente sans cesse.

Situé au centre de la capitale de Phnom Penh, le Palais Royal du Cambodge avec le style d’architecture typique des Khmers est construit et peu à peu achevé pendant un siècle, à travers les règnes de différents rois. Il devient maintenant un nom à ne pas rater quand on établit le programme pour le voyage Vietnam Cambodge.

Pagode d’Argent

Avant la construction à Phnom Penh, le Palais Royal a été placé à plusieurs positions. Il est non seulement le lieu destiné au travail et aux activités quotidiennes de la famille royale mais aussi le lieu spécial pour les cérémonies diplomatiques et les rites royaux. Avec la pagode d’Argent qui se trouve tout à côté du Palais, une partie du Palais cambodgien est ouverte au tourisme. Pourtant, les touristes doivent respecter sérieusement les règles quand visitant le Palais comme : ne pas porter des habits décolletés, ne pas porter des sandales, ne pas faire des bruits, ne pas prendre des photos, l’espace personnelle de la famille royale et le bureau des personnels travaillant dans le Palais sont toujours interdits pour la visite.

La salle de fête (Preah Thineang Vinnichay) a été construite en bois mais elle a été arrachée et reconstruite en 1917. Il s’agit du bâtiment le plus splendide dans le Palais avec des meubles dorés ou faits en or. De nombreux événements importants du Palais sont réalisés dans cette salle : couronnement, réunions officielles avec les dignitaires, cérémonies diplomatiques, événements religieux…

Salle de fête (Preah Thineang Vinnichay)

Le Palais d’ Hor Samran Phirun était la place de relaxation du Roi et aussi la place d’attente pour enfourcher l’éléphant lors des fêtes royales. De nos jours, on garde des instruments de musique, des accessoires de spectacle et expose des cadeaux venant des pays étrangers.

Le Palais Napoléon III est le bâtiment unique du Palais Royal réalisé selon le style occidental et construit totalement en fer. Il était initialement construit pour la Reine Eugénie de la France, femme du Roi Napoléon III à l’occasion de l’inauguration du Canal Suez. En 1876, le Roi Napoléon III l’a offert à l’ancien Roi Norodom. Le Palais devient maintenant le musée d’exposition des photos sur les grands événements de la famille royale.

La salle Chanchhaya, appelée aussi le Théâtre des Reflets de la Lune, est le lieu où le Roi harangue devant le peuple. C’est aussi le théâtre des danses royales ou l’espace dédiée aux grands événements et banquets de la famille royale.

Palais Phochani

Dans le Palais Royal du Cambodge, il y a un grand théâtre dans le palais Phochani construit par les artisans du village de menuiserie de Diec (Thai Binh, Vietnam). Aujourd’hui, on organise dans cet endroit des accueils et conférences de la famille royale.

Pour les habitants à Phnom Penh en particulier et les Cambodgiens en général, le Palais Royal est un lieu sacré. Le Palais Royal brillant et la Pagode d’Argent splendide constituent un complexe original – symbole du Royaume.

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *