Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 14 Août, 2018 dans Authentique Voyager | 0 commentaire

Comment organiser une visite à Marrakech ?

Comment organiser une visite à Marrakech ?

Le moment où vous mettez les pieds à Marrakech, vous vous demandez que faire, que visiter en premier. Cet article est dédié pour vous donner une idée des lieux à visiter et les choses à faire pendant votre première visite à la ville ocre. Avant d’entamer notre sujet il est nécessaire de mentionner que Marrakech est l’une des grandes métropoles du Maroc, elle abrite d’incontournables sites et monuments à l’intérieur de la ville comme ailleurs.

A commencer, l’aéroport de Marrakech est l’une des nouvelles constructions qui entrent dans le processus de renouvellement de la ville, à la proximité du centre de la ville et de Jemaa-El-Fna. Toutefois, après avoir eu son repos, Jemaa-El-Fna n’est pas la destination idéale pour commencer la journée. Naturellement, cette place publique prend le charme dont elle est célèbre au coucher du soleil lorsque la chaleur se disperse donnant place à un climat nocturne adorable. En attendant que Jemaa-El-Fna reprenne vie, il y a plusieurs incontournables à visiter.

Les palais El Badiî et El Bahia

Deux palais l’un à côté de l’autres, attirant un nombre respectueux de visiteurs au long de l’année, El Badiî et El Bahia.

El Badiî

Le palais El Badiî ou El Badia a été construit par le sultan Ahmed Al-Mansur Dhahbi, à l’époque des Saadiens, pour célébrer la victoire à Oued Al-Makhazen en 1578. Un immense édifice planté d’orangers, où les Saadiens accueillaient des ambassadeurs étrangers, avec un bassin de 135 mètres de longueur et une fontaine monumentale entourés de quatre pavillons de chaque côté.

El Bahia

L’un des majeurs monuments du patrimoine culturel marocain, à quelques minutes du palais El Badiî, le palais El Bahia est l’œuvre de Si Moussa leVisir de Hassan 1er du Maroc. Ce riche Visir a donné l’ordre de construction de ce palais comme acte de courtoisie envers sa bien-aimée qui s’appelait « Bahia » qui signifie la belle. Comportant une mosquée, un mausolée, un hammam et un harem, ce monument est richement décoré de marbre, de peintures sur du hêtre, du cèdre, du zellige et de moucharabiehs, sur une superficie de huit hectares. Orné de jardins islamiques et andalou-mauresques, il aactuellement le rôle du palais de la famille royale.

El Koutoubia

Près de là, On aperçoit une mosquée munie d’un minaret avec au sommé trois boules de cuivre doré. Ceci est la fameuse mosquée El Koutoubia construite sous le règne de la dynastie Almoravide. Le minaret lui, est de 69 mètres de hauteur décoré de peinture sur enduit, de bandeau de faïences en turquoise à filet blanc. Remaniée par Abu Yusuf Yaqub Al-Mansur, la mosquée tient son nom de sa position dans le souk des manuscrits, d’où la mosquée Koutoubia veut dire la mosquée des libraires.

La Menara

La Menara ou les jardins de la Menara est également aménagé par les Almoravides, au centre de Marrakech à 15 minutes en voiture de Jemaa-El-Fna. Un réservoir d’eau, sous forme de bassin conçu pour l’irrigation des cultures, alimenté en eau venant des montagnes situées à environ 30 kilomètres de Marrakech par un système hydraulique âgé de plus de 700 ans. Ce jardin paisible est la destination préférée des locaux en recherche de calme et de relaxation et fuyant le bruit de la ville.

Jemaa-El-Fna

Quand la journée touche à sa fin, faisant place à l’air agréable de la nuit, la place Jemaa-El-Fna regagne sa réputation. L’UNESCO a inscrit ce haut-lieu traditionnel au patrimoine mondial en 1985. Jadis, cette place était un endroit où la justice appliquait ses peines. Maintenant, Jemaa-El-Fna regroupe plusieurs activités comme les « Halqa » où des personnes talentueuses jouent de la musique du folklore marocain ou jouent avec des serpents aux centres de petits cercles formés par leurs audiences. La place abrite également des restaurants servant du Couscous, de laHarira, des plats de poisson et tous les plats marocains, mais très particulièrement la « Tanjia » le plat le plus répondu à la ville de Marrakech. Derrière les restaurants et le marché de poisson se trouve le marché de cuivre et de tissue où vous trouverez des confections artisanales authentique à Marrakech. Ce haut-lieu traditionnel attire environ un million de visiteurs chaque année.

Comme à l’intérieur, les alentours de la ville ocre sont nombreux et d’une beauté à couper le souffle. Pour les amateurs de la nature et des activités pédestres c’est la destination parfaite. Cependant, étant donné que Marrakech est une grande ville, il faut tenir compte des trajets et des distances à parcourir. Les taxis et les bus n’offrent pas la liberté et le confort ni le temps pour faire le tour des incontournables de la ville. Il est donc nécessaire de penser à la location de voiture à Marrakech, ceci vous permettra de découvrir la ville en toute liberté et confort.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *