Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 3 Juil, 2017 dans Polynésie Francaise | 0 commentaire

Sainte-Lucie, la perle Créole

Posée sur le bord oriental de la mer des Caraïbes et appartenant aux fameuses îles du Vent, Sainte-Lucie n’en demeure pas moins un État insulaire des Antilles. Possédant une superficie de 620 km² pour une population s’élevant à 170 000 habitants, cette île est une destination touristique tellement incontournable que bien des agences de voyages lui font la part belle.

Au nord de la Martinique et plus exactement au sud-est de la Barbade, Sainte-Lucie (dont la capitale est Castries) bénéficie d’une excellente situation géographique. Toutes les conditions semblent optimales en vue d’un voyage à Sainte-Lucie…

Les pitons de Sainte-Lucie

Pratiquement toujours à l’état sauvage, Sainte-Lucie est une île volcanique qui se distingue notamment grâce à ses deux pitons. Appartenant à la chaîne volcanique de la Soufrière (ou Qualibou), ses pitons ne sont pas sans évoquer deux majestueuses aiguilles qui émergent des profondeurs océaniques et confèrent à l’île un paysage atypique.

Plus connus sous le nom de Gros Piton et de Petit Piton, ceux-ci culminent respectivement à 786 et à 743 mètres (au-dessus du niveau des eaux). La végétation profite allègrement du climat humide de la forêt tropicale. En effet, pas moins de 148 espèces de plantes ont été répertoriées sur Gros Piton, pour 97 à Petit Piton.

Prisonnière entre la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique, Sainte-Lucie se veut pleine d’exotisme, de caractère et sans aucun doute propice à mille et une rêveries romantiques.

Un flot de vacanciers converge vers les principaux sites touristiques…

Il est à noter que la partie nord-ouest de l’île attire des cohortes de touristes, lesquels sont désireux de découvrir quelques-unes de ses richesses culturelles et sauvages. Question shopping, c’est du côté du marché de la Caribelle Batik que les touristes font leurs emplettes. Les sports nautiques sont en point d’orgue aussi bien sur la plage de Rodney Bay que de Choc Bay. Quant aux inconditionnels de plongée sous-marine, ces derniers bénéficient d’un spot de tout premier ordre avec la plage Anse Chastanet qui est classée réserve naturelle. Des tortues marines et d’impressionnants requins-baleines sont à observer dans leur habitat naturel à l’occasion d’une plongée.

Jardins botaniques et plantations…

Dotée de magnifiques jardins botaniques, l’île recèle de nombreuses surprises. Le Diamond Botanical Gardens qui se situe à la Soufrière dispose de bains (de minéraux) ainsi que d’une chute insolite, à savoir la chute Diamond.

Pour ce qui est des plantations, il convient de visiter le domaine du Morne Coubaril. Il s’agit d’un village au sein duquel les vacanciers découvrent diverses activités locales (traitement du cacao et du manioc, sucrerie…).

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *