Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 11 Jan, 2018 dans Authentique Europe | 0 commentaire

Chapelles fresques et icônes populaires de Tinos

Chapelles fresques et icônes populaires de Tinos

En se baladant sur les sentiers muletiers de l’île de Tinos, le randonneur va rencontrer une multitude de petites chapelles familiales. Celles qui sont éloignées des routes carrossables sont le plus souvent ouvertes et il est possible d’y admirer de belles pièces d’art populaire.

 

Tinos étant restée longtemps une possession de Venise on y trouve autant de chapelles catholiques que de chapelles de rite orthodoxe. Extérieurement, rien ne les distingue ; elles sont construites comme les étables dont les murs s’évasent au sommet pour recevoir une couverture de dalles de schiste sur laquelle est posé un clocher bleu ; ces chapelles sont soigneusement crépies et blanchies à la chaux.
Les chapelles catholiques sont les plus simples : on y trouve quelques bancs, un autel de pierre et parfois un retable d’inspiration baroque.

 

Les chapelles orthodoxes se distinguent par leur décoration d’icônes et leur iconostase ; dans le rite orthodoxe le pope est séparé des fidèles lors de l’élévation par une cloison de bois ou de pierre, l’iconostase, qui ouvre sur le choeur de la chapelles. Les icônes, qui représentes de saints personnages font l’objet d’un culte ; les plus intéressantes sont peintes sur bois par des artistes de village et rappellent les ex-voto de l’Italie du sud.

 

Dans certaines de ces chapelles on peut trouver des fresques d’inspiration byzantine, plus ou moins bien peintes, mais toujours émouvantes. Dans cette chapelle proche du village orthodoxe de Mountados, voici l’Annonciation, saint Constantin et sainte Hélène entourant la croix, un taxiarque.

 

De belles et intéressantes découvertes à faire lors d’un séjour dans la maison de Skalados.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *