Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 28 Mai, 2018 dans Authentique Europe | 0 commentaire

Céret, une destination incontournable des Pyrénées Orientales

Céret, une destination incontournable des Pyrénées Orientales

Céret est une petite ville du département des Pyrénées Orientales, située à 30 minutes du bord de mer et au pied des Albères, dans le Vallespir. Cette petite ville compte environ 7500 habitants et est une commune très prisée par le tourisme en été.

Céret est appelée la ville des cerises car c’est une des premières communes en France à voir rougir les cerises, on dit que c’est les premières en France à pouvoir être mangées. Il est même organisé tous les ans une fête de la cerise. Depuis longtemps, les premières cerises de Céret sont destinée au président de la république qui les reçoit dans une cagette.

Céret est également une destination culturelle intéressante grâce à ses monuments et musées comme le musée d’Art moderne qui se trouve en centre ville ou l’église saint Pierre qui est classée. Il est agréable de marcher dans ces rues, surtout jour de marcher où les étals colorés durant le printemps donneront envie aux gourmands.

Cette commune se trouve proche du Boulou et de la frontière espagnole, ce qui peut être une étape pour une excusions à la journée.

Céret, une destination sportive

Un grand nombre de sentiers de randonnée permettront aux randonneurs et marcheurs de sillonner une bonne partie du pays et découvrir les coins sauvages et méditerranéens. Il est possible aussi de pratiquer le parapente, le VTT, l’accrobranche et le canyoning.

Le canyoning à Céret

Un bon nombre de canyons se trouvent dans le secteur avec un avantage majeur par rapports aux canyon du Canigou : la température de l’eau ! En effet, l’eau est plutôt bonne et ce la, même au printemps. A la différence des canyons sur le Canigou, ce n’est pas de la fonte de neige. Il est possible de faire du canyoning à la demi-journée ou à la journée et ce, à partir du mois d’avril, jusqu’en octobre. Après cette date, il sera venu le temps de laisser la nature reprendre possession de ses lieux.

La plupart de ces canyons sont plutôt sportifs mais certains pourront aisément se faire en famille ou pour ceux qui n’ont pas d’expérience au préalable. Le plus connu, le canyon du Gourg des Anelles est un canyon qui se fait à la 1/2 journée, plutôt sportif avec de beaux sauts et une magnifique descente en rappel de presque 30 mètres dès le départ. Comme la sortie dure 3 heures et que la remontée finale n’est pas trop longue (20 minutes), elle est relativement accessible même aux néophites. Il suffit d’être à la recherche de sensations.

Durant le printemps d’autres canyons comme le Mas Calsan ou le Baoussous pourront être faits. Arrivé en été, ces canyons n’ont souvent plus le débit nécessaire pour être pratiqué. Pour le Gourg des Anelles, le débit est toujours bon même lorsque la sécheresse est là.

Pour pratiquer le canyon, si on a pas les connaissances (pratiquant en club), il est nécessaire de réserver une sortie avec un guide qui apportera tout le matériel nécessaire et posera les cordes. Il saura également à quel moment et où sauter.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *