Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 29 Mai, 2017 dans Authentique Asie | 0 commentaire

Les lieux à ne pas manquer au Sri Lanka

Le Sri Lanka, une perle de l’océan Indien, est une destination où les voyageurs auront l’occasion de découvrir de nouveaux horizons. Cette contrée, voisine de l’Inde, est jalonnée de sites touristiques qui émerveilleront plus d’un globe-trotter. Par ailleurs, il est conseillé d’inclure les temples locaux dans son voyage au Sri Lanka. Parmi les sanctuaires qui attirent annuellement le plus de visiteurs, il y a le Temple de la Dent, sis à Kandy. Comme son nom l’indique, ce lieu est célèbre de par une relique de dent appartenant à Bouddha qu’il abrite. Celle-ci est gardée dans sept coffrets d’or ornés de pierre précieuse. Chaque année, lors de la Perahera (fête de la dent), l’ensemble est exposé dans une pièce du monument appelée Handunkunama. Mis à part cela, les excursionnistes sont invités à se rendre au temple d’Or de Dambulla au cours de leur expédition. Cet édifice se situe au nord de Kandy et plus précisément à Dambulla. Ce qui fait l’intérêt de ce site, ce sont ses nombreuses grottes où se trouvent des statues et des fresques.

Les parcs nationaux à voir au Sri Lanka

Outre ses édifices religieux, le Sri Lanka est connu pour ces aires protégées, dont le parc national de Yala. Ce dernier, situé à cheval entre la province du Sud et la province d’Uva, fait office de refuge pour de nombreux animaux. S’y rendre pendant un voyage dans ce pays offrira aux randonneurs la chance de voir des ours à miel, des léopards du Sri Lanka et des buffles. Mis à part cela, cette réserve est également un paradis pour les passionnés d’ornithologie qui auront l’occasion d’y observer des Akalats à calotte brune, des Anhingas roux et des Colombars à double collier. Pour ceux qui séjournent à proximité d’Embilipitiya, ils sont plutôt invités à aller au parc national d’Uda Walawe. Ce havre se trouve à une vingtaine de kilomètres de cette ville. Il constitue un habitat pour quelques paons, éléphants et cerfs. Il serait, d’ailleurs, intéressant de faire un safari dans cette aire protégée afin de s’immerger dans la nature sri-lankaise.

Sigirîya, un coin de paradis pour ceux qui aiment l’ascension

Pour terminer le voyage au Sri Lanka, les excursionnistes peuvent se rendre dans l’un des plus célèbres sites touristiques du pays. Il s’agit du rocher du lion, plus connu sous le nom de Sigirîya. Cette formation géologique est un lieu à inclure dans le circuit de ceux qui aiment faire de longues ascensions, car pour atteindre le sommet, il faut gravir plusieurs escaliers. Les premières marches sont totalement faites en pierre, mais en continuant d’avancer, les visiteurs trouveront un escalier en colimaçon. En empruntant cette structure, les explorateurs auront la chance de contempler des peintures rupestres représentantes 21 demoiselles de Sigirîya. Plus loin, les globe-trotters passeront par un chemin délimité par un mur enduit d’œuf et de chaux similaire à du marbre. Au bout de cette route se situe une voilée de marches irrégulières menant à une terrasse. Sur cet espace, les voyageurs auront l’occasion de se rafraichir et d’acheter des souvenirs avant d’entamer la dernière étape de la montée.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *