Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 27 Sep, 2018 dans Authentique Maroc | 0 commentaire

Découvrir un quartier de Marrakech en louant un hôtel dans la ville

Découvrir un quartier de Marrakech en louant un hôtel dans la ville

Le Maroc est un pays dont la richesse et la diversité ne cessent de plaire aux touristes et visiteurs de la région. Cette diversité est aussi manifeste lorsque l’on visite les quartiers des différentes villes. Résider dans un hôtel à Marrakech, on a l’occasion de découvrir les différents quartiers qui constituent la ville ocre. On retrouve de nombreux hôtels comme  l’hôtel sultana dans les méandres de la cité ocre. La ville de Marrakech est constituée de plusieurs quartiers, dont certains existent depuis la création de la ville. Chacun des quartiers de la ville a sa particularité, ce qui le rend différent des autres quartiers. Certains quartiers sont, à la base, destinés à une population en particulier, d’autres sont destinés aux affaires et d’autres encore regroupent plus de Riad que d’autres.

Découvrez le Mellah, l’un des plus anciens quartiers de Marrakech

Les quartiers sont des quartiers que l’on retrouve à Marrakech, mais aussi dans les autres villes du Maroc. Il faut déjà savoir ce que c’est un Mellah. Un Mellah est un quartier qui abrite les juifs de la ville. Très souvent, un grand mûr fait office de frontière entre le Mellah et les autres quartiers de la ville. Une façon de marquer l’espace qui appartient aux juifs et celui qui est destiné aux musulmans. On retrouve aussi  l’hôtel de luxe la Sultana Hotels.

La séparation entre les musulmans et les juifs s’est faite pour la première fois vers la fin du 9ème siècle. C’est pendant le règne du roi Idriss II que les Mellahs ont été bâtis. Ce roi a invité les juifs dans la cité de Fès, qui à l’époque était la capitale du pays. Les juifs sont donc venus de nombreux pays à travers le monde : Babylonie, Egypte, Espagne, etc. Leur présence comblait le roi de bonheur, car il appréciait énormément leur art artisanal. Suite à ces évènements, Fès est devenue la ville marocaine qui abritait la plus forte population juive au Maroc.

Afin que les juifs soient en sécurité, le roi a choisi de les installer dans une zone à proximité de son palais, entourés de grands murs. C’est de cette façon que les Mellahs ont vu le jour. En arabe, le mot « Mellah » signifie « sel », parce que le premier Mellah était situé dans une zone où le commerce du sel se développait énormément. Dans ce type de quartiers, on retrouve un hôtel à Marrakech, parfois même plusieurs. Ensuite le mot s’est propagé à travers le Maroc et toutes les villes comprenant des quartiers destinés aux juifs, les ont appelés « Mellahs ».

En règle générale, les Mellahs sont bâtis selon le même modèle. Les Mellahs ont une forme de quadrilatère, on y retrouve des axes principaux qui relient l’ensemble des rues parallèles. Ce modèle a pour inconvénient que les logements sont assez petits. Les principales villes marocaines où l’on compte des Mellahs sont Marrakech, Meknès, Tétouan et Rabat. C’est après l’indépendance du Maroc que les Mellahs se sont progressivement ouverts au reste de la ville et de nombreux juifs sont partis du Maroc. De nos jours, on compte environ 6000 juifs dans tout le pays.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *