Pages Menu
Rss

Suivez-moi au coeur de mes voyages authentiques

Categories Menu

Publié par le 29 Juin, 2017 dans Authentique Madagascar | 0 commentaire

La région de SAVA, un royaume des arômes

La région de SAVA, un royaume des arômes

Véritable terre bénite par Mère nature, Madagascar est une île où les voyageurs auront l’opportunité de découvrir mille et une merveilles. Ce pays n’est non seulement riche en culture et en aires protégées, mais il est aussi l’un des rares endroits où pousse la vanille. Faire ressortir l’arôme de cette prestigieuse épice nécessite plusieurs mois de labeurs. La magie s’opère principalement dans la région de SAVA, une localité qui se compose des districts de Sambava, d’Antalaha, de Vohemar et d’Andapa. Le travail commence par la pollinisation des fleurs de vanille, un travail fastidieux qui ne peut être remis à une machine. Pour ce faire, il faut recourir aux mains agiles des agriculteurs. Après plusieurs jours suivant la pollinisation, les quelques millions de fleurs donne naissance aux premières gousses. Quand ces dernières seront mures, les ouvriers prendront soin de les cueillir, de les tremper, de les sécher et de les trier. Tous les produits ne sont pas destinés à l’exportation. En séjournant, les touristes auront l’occasion d’acheter quelques gousses pour agrémenter leurs futures créations culinaires.

Des fèves de cacao bio faites à SAVA

Mis à part la vanille, la région de SAVA de Madagascar regorge d’autres produits à découvrir. D’ailleurs, une expédition dans cette localité plaira particulièrement aux gourmets amateurs de chocolat. C’est l’un des endroits où sont cultivée la base de ce délice, le cacao. En allant, par exemple, à Sambava, lors d’un voyage, les globe-trotters auront l’occasion de visiter des plantations de cacaoyer. Ainsi, ils pour voir de plus près le long processus pour fabriquer cette friandise. Au début, seule la nature fait son œuvre. Les plantes de SAVA tirent les nutriments dont ils ont besoin dans un sol sans engrais chimiques. Ce qui permet d’obtenir des fèves 100 % bio. Une fois que les fruits sont mures, les ouvriers les cueillent pour ensuite les traiter. Tout comme la vanille, une grande partie des fèves raffinées sont exportées, mais quelques-uns sont vendus sur place. En acheter sera une aubaine pour préparer du chocolat aux saveurs typiquement malgaches.

Le café, les épices et les fruits, des perles qui font la renommée de SAVA

Pour ceux qui n’aiment ni le chocolat ni la vanille, ils pourront se rendre à SAVA pour se délecter de l’exquis arôme du café qui flotte dans les localités de cette région. Cette dernière est jalonnée de terrains spécialement dédiés à la culture de ces plantes. Nul besoin d’aller bien loin pour dénicher une échoppe vendant une tasse de café nature ou au lait pour un prix modique. Mis à part cela, en allant dans les marchés locaux, les touristes verront diverses épices telles que les graines de poivre et les clous de girofle sur les étals des marchands. Ces cadeaux de la nature ajouteront aux plats faits maison des saveurs exquises. D’ailleurs, les clous de girofle sont particulièrement appréciés dans les pains d’épices ainsi que les biscuits. En outre, en se promenant dans les plantations, il est possible que les voyageurs trouvent des fruits exotiques dégageant une odeur suave. Comment résister à ces

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *